b_300_200_16777215_00_images_stories_images_donnees_cout_catnat_europe_26012017.JPGLes évènements climatiques extrêmes, à l’origine de 400 milliards d’euros de pertes entre 1980 et 2013, sont de plus en plus coûteux pour l’Europe, révèle un rapport de l’Agence européenne pour l’environnement .  Les régions européennes sont confrontées à une augmentation du niveau de la mer et des phénomènes météorologiques plus extrêmes, tels que des vagues de chaleur, des inondations, des sécheresses et des tempêtes plus fréquentes et plus intenses, en raison du changement climatique, selon le rapport.

Lire la suite (réservé aux abonnés)