En un an, le nombre de personnes ayant dû quitter leur foyer suite à des catastrophes naturelles a triplé. C’est la conclusion par le le rapport annuel du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC), une ONG spécialisée dans l’aide d’urgence.

Lire la suite (réservé aux abonnés)