Les communautés côtières connaissent une élévation du niveau de la mer quatre fois pire que l'élévation mondiale de l'eau selon une étude parue lundi dans la revue Nature.

Lire la suite (réservé aux abonnés)