Le premier radar du projet RHyTMME (Risques hydrométéorologiques en territoires de montagnes et méditerranéens)  est implanté sur la Montagne de Maurel, à 1770 m d’altitude, sur la commune de La Mure-Argens dans les Alpes de Haute Provence.

Lire la suite (réservé aux abonnés)