En association avec la start-up SIGNALERT, l’unité Ecosystèmes méditerranéens et risques (EMAX) de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) à Aix-en-Provence (France) démarre un test d’exploitation de l’application smartphone gratuite de cartographie participative et de science citoyenne SIGNALERT App pour la surveillance de l’environnement.

Lire la suite (réservé aux abonnés)