Une nouvelle étude suggère que la faille alpine massive de la Nouvelle-Zélande est due à un tremblement de terre monstre dans les 50 prochaines années. La modélisation de l'Université Victoria de Wellington suggère une probabilité de 75 pour cent d'un tremblement de terre de la ligne de faille de l'île du Sud au cours des 50 prochaines années - très probablement de magnitude 8 ou plus.

Lire la suite (réservé aux abonnés)