Une nouvelle étude publiée dans la revue Earth, Planets and Space jette un nouvel éclairage sur les anomalies électromagnétiques qui se produisent avant les grands tremblements de terre.

Lire la suite (réservé aux abonnés)