b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_influence_lune_inondation_150721.jpgCertaines régions de la Terre devront faire face aux conséquences de l’influence de la Lune sur le risque d'inondation au cours des années 2030. En effet, l’oscillation orbitale de la Lune— connue sous le nom de cycle nodal — influence l’amplitude des marées, augmentant ou diminuant leurs effets en fonction du cycle

Lire la suite (réservé aux abonnés)