Des tremblements de terre de moyenne amplitude n'empêchent pas qu'un séisme très important puisse se produire, contrairement à l'idée voulant qu'ils font diminuer la tension entre les plaques et éliminent donc le risque d'événements catastrophiques, selon une étude parue dans le journal Nature. ..

Lire la suite (réservé aux abonnés)