Manhattan a toutes les chances d'être englouti sous dix mètres d'eau par la faute d'un énorme cyclone, dans un an ou dans un siècle, d'après le directeur du Centre national américain des cyclones, lors d'une audition devant le Sénat américain.

Lire la suite (réservé aux abonnés)