La chute d'une météorite dans l'Antarctique pourrait être à l'origine de la plus grande extinction de l'histoire de la Terre, qui a vu la disparition de plus de 90% des espèces il y a 250 millions d'années, d'après un géologue américain.

Lire la suite (réservé aux abonnés)