+ Prévention des risques naturels
Dernière mise à jour : le 17/10/2021 à 19:07

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...


Le géodécisionnel (analyses basées sur l'utilisation de données statistiques couplées à des données cartographiques à l'aide d'un logiciel Système d'Information Géographique) possède des capacités d’analyse innovantes à partir de résultats de traitements d’informations numériques, à la fois géographiques et non géographiques. Appliquée au domaine des dommages aux biens , cette approche pourrait se révéler pertinente pour mieux apprécier la problématique de gestion des risques naturels (inondation, sécheresse, séisme, etc.)

b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_geodecisionnel_120110.JPGLes experts de la vulnérabilité territoriale et sociale constatent un accroissement de la vulnérabilité des biens et des personnes aux risques naturels. Ce phénomène s’explique notamment par l’exode rural (notamment dans les pays émergents), générant des zones urbaines de plus en plus denses et une pression socio-économique pour exploiter les zones à risque. L’étude des liens complexes entre urbanisme, développement social, économique et la réglementation des zones à risques naturels et technologiques est fondamentale pour comprendre l’évolution de ce phénomène.

Comme pour tous les risques que souhaite maîtriser le secteur de l’assurance, il est important d’être en mesure de prévoir les dommages dans le but d’optimiser les processus métiers qui lui sont propres, à savoir la souscription, la prévention, la gestion des sinistres et le provisionnement financier. Les risques naturels sont des cas particuliers, difficiles à prédire du fait de la faible fréquence de survenance des événements (ex : crues centennales, séismes, sécheresses).

En France,  la modélisation de la vulnérabilité s’appuie généralement sur la géographie par le biais de cartographies de scénarii d’aléas issus de relevés de terrain d’événements historiques, confrontées avec des données d’occupation du sol (zones industrielles, logements, infrastructures, etc.).

Pour supporter la décision, les analyses doivent être réalisées à des échelles détaillées (à l’échelle d’une commune ou d’un bassin de risque) comme à des échelles agrégées (à l’échelle nationale ou régionale) mais aussi selon plusieurs critères thématiques comme notamment la prévention au niveau de l’urbanisme, les conditions d’assurances des biens assurés ou encore d’autres axes liés à la vulnérabilité (densité de constructions, historique des catastrophes naturelles). Le degré d’interactivité avec les utilisateurs – pour supporter l’analyse et la décision ainsi que l’important volume de données numériques géographiques et non géographiques à manipuler – ont poussé à explorer de nouvelles pistes technologiques comme le géodécisionnel.

Tandis que les SIG sont traditionnellement utilisés pour l’analyse spatiale d’un phénomène faite essentiellement par les experts en géographie, les SID sont, eux, utilisés dans les entreprises pour structurer des données,  dédiés à la prise de décision : l’utilisateur explore les résultats de combinaisons de traitements de données précalculés sur des axes et des niveaux d’agrégation en accord avec la représentation mentale de la problématique. Par l’ajout des composantes géographiques, les systèmes géodécisionnels enrichissent les systèmes décisionnels : aux axes et aux valeurs mesurées sont associés des objets géométriques géoréférencés (c’est-à-dire ayant une projection géographique).

La technologie Spatial OLAP , mise au point au Centre de Recherche en Géomatique de l’Université Laval à Québec, est une des technologies géodécisionnelles les plus avancées. De nombreuses applications ont été mises au point pour des problématiques environnementales, épidémiologiques, sur les transports et sur la défense. Des premiers prototypes géodécisionnels, appliqués aux risques naturels, ont été réalisés. Ceux-ci s’appuyent sur des données publiques d’urbanisme et de prévention des risques pour évaluer la pertinence et l’efficacité des mesures préventives déployées sur les communes à risque du territoire national.

Un exemple vise à analyser la répartition géographique des portefeuilles d’assurés d’une société d’assurance, pour évaluer les cumuls financiers et optimiser les couvertures annuelles en réassurance. Les premières interfaces permettent d’accéder intuitivement à des états combinant cartographies, graphiques et tableaux, avec la possibilité de les ajuster en temps réels sur des échelles spatiales, temporelles ainsi que sur d’autres axes thématiques (vulnérabilité, prévention, etc.) propres aux choix des décideurs.

Les premiers résultats ont montré que les niveaux d’interactivité sur les cartes et les graphiques sont nettement supérieurs aux SIG traditionnels pour des requêtes comparables.

Le géodécisionnel peut être en mesure d’apporter une contribution majeure à la réduction des risques naturels en France à condition de lever certaines barrières comme, par exemple, le problème de la disponibilté des données statistiques et géographiques utilisées, l’hétérogénéité des données géographiques dont l’exhaustivité et les méthodes de production sont parfois très différentes d’un territoire à un autre.

Ubyrisk Consultants a développé depuis plusieurs années une offre de service en géodécisionnel. Ces compétences ont été utilisées avec succès (en France et à l'international) pour des secteurs économiques très divers : assurance, grande distribution, secteur énergétique, transport international.

 

>>> Télécharger notre plaquette de présentation de prestation cartographique et géodécisionnel

 

Source: Ubyrisk Consultants, lemensuel.net

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 14/10/2021)
  • En France / DOM : 2.068
  • A l’étranger : 16.950
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 14/10/2021)
  • En France / DOM : 30.875
  • A l’étranger : 1.383.362
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 14/10/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.553.966
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"