L'Australie est naturellement un pays extrêmement exposé au risque d'incendie de forêt. Des chercheurs australiens ont réfléchi à une alternative aux canadairs déversant des millions de litres d'eau sur les arbres. 

Lire la suite (réservé aux abonnés)