En février 2013, la chute de la météorite de l’Oural (1158 blessés et des dommages matériels estimés à 33 millions de $) a montré à quel point la Terre était vulnérable face à la menace des astéroïdes. Pour faire face à cette menace majeure, le comité de l'ONU, appelé COPUOS, coordonne ses efforts au niveau international.

Lire la suite (réservé aux abonnés)