A l'occasion de la première Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis, le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé samedi l'importance de réduire les risques existants et de prévenir de nouveaux risques de tsunamis.

Lire la suite (réservé aux abonnés)