La foudre a tué au moins 2 800 personnes au Bangladesh au cours des 11 dernières années, selon les chiffres du gouvernement. Face à cette réalité, le gouvernement envisage de lancer un projet pour sauver les populations du phénomène naturel mortel et réduire le nombre de victimes.

Lire la suite (réservé aux abonnés)