b_300_200_16777215_00_images_stories_images_generales_seisme4.jpg De minuscules mouvements dans la couche la plus externe de la Terre peuvent fournir une pierre de Rosette pour déchiffrer la physique et les signes avant-coureurs de grands tremblements de terre. De nouveaux algorithmes qui fonctionnent un peu comme la vision humaine détectent maintenant ces micro-séismes longtemps cachés dans la montagne croissante de données sismiques

Lire la suite (réservé aux abonnés)