Veille gestion des risques monde
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risque monde

Toutes les actualités de la gestion des risques naturels dans le monde publiées depuis le 01/01/01 :

Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


 

Les observatoires solaires spatiaux ont récemment enregistré à la surface du Soleil une nouvelle zone de champ magnétique élevé. On estime que le processus d'accroissement du magnétisme témoigne du commencement d'un nouveau cycle d'activité solaire, le 24e depuis que les hommes le mesurent.

Lire la suite...Le gouvernement thaïlandais prend conscience des risques sismiques pour sa capitale. Lors d’un séminaire récent, scientifiques et fonctionnaires ont tiré les enseignements des secousses qui ont fait trembler les hautes tours de la Cité ces dernières années.

La récente série de secousses telluriques ressenties en Israël a ravivé dans les esprits la crainte d’un séisme majeur que les experts jugent inéluctable dans les prochaines années. D'après l’Institut géophysique de Lod il est certain qu’il y aura un séisme de magnitude 6 sur l’échelle ouverte de Richter dans les prochaines années car statistiquement, tous les 80 ans en moyenne, il y a une secousse de magnitude 6 dans la région.

Lire la suite...Les scientifiques ont longtemps cherché ce qui déclenchait les séismes, suggérant même que les marées ou la météo pouvaient jouer un rôle. Des recherches récentes, menées par Jean-Philippe Avouac, professeur de géologie et directeur de l'Observatoire d'activité tectonique de l'Institut de technologie de Californie, montrent que dans les montagnes himalayennes du moins, il y a bien une saison sismique.

Lire la suite...Le Japon est une terre à haut risques sismiques mais un rapport commandé par le gouvernenement nippon indique que ce risque est peut-être sous-estimé. En effet, des centaines de failles "cachées" risquent de provoquer de violents séimes dans des régions du Japon considérées jusqu'ici comme sans danger sur les cartes officielles.

Des scientifiques internationaux s'inquiètent de la menace croissante d'un séisme ou d'un tsunami dévastateur dans la ville indonésienne de Padang, qui compte 800.000 habitants.

Lire la suite...Les géologues du projet SAFOD (San Andreas Fault Observatory in Depth) ont entre leurs mains plus de 40 mètres de carotte forée sous la fameuse faille californienne de San Andreas, à plus de trois kilomètres sous la surface. Les derniers échantillons de ce forage entamé en 2004, sont sortis le 7 septembre dernier.

Lire la suite...Lire la suite...L’exploration de la fosse de Nankaï est la première mission du Chikyu, un vaisseau de 210 mètres de long, construit par le Japon pour forer la croûte océanique jusqu’à six ou sept kilomètres de profondeur. Ce bateau de forage et son équipage scientifique international a quitté vendredi dernier le port de Shingu, au Japon, pour se diriger vers la fosse de Nankaï, une zone de subduction située à une centaine de kilomètres à l’est des côtes de l’archipel nippon.

Lire la suite...Le tsunami du 26 décembre 2004 fut d'autant plus dévastateur qu'il a touché des territoires dépourvus de systèmes d’alerte et peu préparés à une catastrophe de cette ampleur . Depuis, un système de surveillance a été mis en place dans l’océan Indien. Cependant, un autre tsunami pourrait se produire de façon inattendue dans le nord du Golfe du Bengale, au large du Bengladesh et du Myanmar, menaçant une zone peuplée de 10 millions d’habitants.

Lire la suite...Le Stromboli est en activité explosive depuis l’antiquité romaine au moins et l’on pensait assez bien connaître les mécanismes à l’origine de ses éruptions. Une équipe de chercheurs franco-italienne vient de bouleverser les certitudes acquises à son sujet au moyen de la sismologie.