b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2009_tempete_landes_240109.jpgLe 24 janvier dernier 2009, le Sud-Ouest de la France était balayé par des vents dépassant les 150Km/h par endroit. Chez les sylviculteurs, le bilan de la tempête Klaus a été catastrophique. Des dizaines de milliers d’hectares de pins maritimes n’ont pas résisté.

Lire la suite (réservé aux abonnés)