Plus de 145 mille personnes, déplacées suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010, demeurent toujours dans des conditions difficiles dans les camps, à quelques jours de la commémoration du quatrième anniversaire de cette catastrophe, selon les données dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Lire la suite (réservé aux abonnés)