+ En bref
Dernière mise à jour : le 20/05/2022 à 21:04

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Marqué par des inondations importantes notamment dans le Sud-Est, le mois de janvier s'est accompagné en France d'une douceur remarquable, ce qui en fait le plus chaud depuis 1900, ex-aequo avec 1936 et 1988.

"Ce qui est assez remarquable, c'est la continuité de la douceur: en janvier, on a quasiment toujours été au-dessus des moyennes à peu près partout en France", explique  Météo-France.

Durant le premier mois de l'année, les températures moyennes ont été supérieures à la normale, c'est-à-dire à la moyenne sur la période 1981-2010, de 2,7°C, indique le bilan climatique de janvier publié mardi.

Malgré un déficit d'ensoleillement, janvier 2014 est "le mois de janvier le plus chaud depuis 1900 ex-aequo avec 1988 et 1936", écrit Météo-France, qui attribue cette douceur hivernale aux "flux d'ouest à sud-ouest perturbés, apportant pluies et douceur maritimes". Le nombre de jours de gel, notamment, a été très faible.

Dans le passé récent, janvier 2014 a été légèrement plus chaud que janvier 2007 (+2,5°C par rapport à la normale) et janvier 2008 (+2,1°C) alors que janvier 2013 avait été très proche de la normale (-0,3°C en moyenne).

 

Source : Météo France

France

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde