Un système dépressionnaire stationnaire a généré localement de fortes pluies et de la grêle dans le sud de la Californie  avant de provoquer plus tard de violentes tempêtes en Oklahoma et au Texas. 

Lire la suite (réservé aux abonnés)