De forts orages ont frappé plusieurs régions du Paraná  avec des dégâts enregistrés à la suite de grosses chutes de grêle et de forts coups de vent. L'une des villes les plus durement touchées a été Mandaguaçu , dans la région de Maringá, où un fort coup de vent à l'aube a fait tomber le gymnase Pedro Bioni.

Lire la suite (réservé aux abonnés)